TIRER DE NOS RÉALISATION ET DÉFIS PASSÉS EST UN FONDEMENT FORT POUR UN DÉVELOPPEMENT EFFICACE DU SECTEUR DE L’ÉDUCATION”, HON. MINISTRE DE L’ÉDUCATION, DR.EUGENE MUTIMURA A INDIQUE DANS UNE RÉUNION D’ÉXAMEN CONJOINTE.

Le 19 Juin 2019, le Ministère de l’éducation et ses partenaires ont organisé la réunion de l’éxamen conjointe prospective pour l’année fixale 2019/2020.

Hellen Keller, professeur d’art américain, a déclaré: “Seul nous pouvous faire si peu de chose, Ensemble, nous pouvous faire beaucoup de choses.” En se référant à cette citation, on peut comprendre le but de cette réunion.

Le secteur de l’éducation s’ efforce d’améliorer la qualité du continuum de prestations d’enseignment de base, Vocationel, tertaire, en particulier l’éducation de base en tant que fondement de la main-d’oeuvre future. Le Government du Rwanda et différents acteurs de l’éducation ont différentes interventions et initiatives en faveur de cette noble cause. Une bonne coordination dans le processus de planification contribuera à une meilleure réalization de l’objectif primordial: Un capital humain qualifié pour un meilleure développement économique.

La planification est l’une des fonctions de gestion de base. En fait, il occupe la première place dans le processus de gestion et constitue le point de depart du processus de gestion, car les autres fonctions de gestion ne peuvent être exercées que par cette function. Avec ce pouvoir de planification, dans sa declaration préliminaire, le Ministre de l’Education, Eugene Mutimura, annonce: “Je constate que cette réunion d’éxamen conjoint du secteur de l’éducation a eu lieu au moment opportun, à la clôture de l’année fixale 2018/2019 et à l’achèvement du processus d’éxamen de la planification et de la budgétisation pour l’éxercice 2019/2020”; il a dit  

Le Ministre de l’Education, Eugene Mutimura, a poursuivi en declarant que les partenaires de l’éducation sont nécessaires et peuvent être impliquées dans le secteur de l’éducation à tous les niveaux en termes de politiques et de mobilization de resources.

Dans son allocution devant les participants, le Ministre de l’éducation a également apprécié l’esprit d’entraide et la contribution des partenaires et leur a demandé de continuer à sountenir l’éducation. “ Cet éxamen conjoint du secteur de l’éducation est une bonne occasion d’appeler tous les acteurs de l’éducation à être fier de ce qu’ils font dans le secteur de l’éducation et nous vous invitons à planifier comment présenter et exposer vos réalizations. A cet égard,nous vous invitons tous à participer à l’exposition sur l’éducation prevue en Août 2019 et je vous demande de participer non seulement aux expositions, mais également à récompenser les meilleurs jeunes innovateurs de notre secteur” il ajouta

Selon différentes études, l’encouragement et le soutien des parents aux activitités d’apprentissage a la maison, associés à la participation des parents à la scolarité, sont essentiels à l’éducation des enfants. C’est pour cette reason que l’établissement d’un partenariat entre parents, familles et écoles pour soutenir l’apprentissage des enfants permet d’améliorer les résultats de l’apprentissage. Les parents sont les premiers’ éducateurs permanents de leurs enfants. Les recherches montrent également qu’il est important que les parents s’impliquent, et surveillent les activités des enfants à l’école et à la maison.

Le Docteur Ndayambaje Irénée, Directeur Général du Rwanda Education Board, a déclaré que la qualité de l’éducation recherchée sera atteinte grâce à la collaboration des parents lorsqu’ils comprennent qu’ils est bon de donner le temps à leurs enfants d’apprendre ou de reviser. “L’apprentissage ne doit pas se terminer en classe, Les étudiants/élèves doivent reviser même à la maison”; il a dit.

Dr. Ndayambaje Irénée, Directeur Général du Rwanda Education Board a ajouté que le Gouvernment Rwandais s’était rendu compte que l’éducation de qualité souhaitée ne pouvait pas être atteinte si l’enseignant ne bénéficiait pas de l’attention particulière et que les collèges de formation des enseignant (TTCs) en étaient le point de depart. “Même si nous parlons de l’éducation de qualité souhaitéee, nous avons également besoin d’un meilleur enseignant, et le Gouvernment fournit un sountien aux enseignants, y compris un soutien pour le bien-être”; a-t-il ajouté.

S‘addressant aux participants à la réunion d’éxamen prospectif commune, la Directrice Générale des politiques et de la planification au sein du Ministère de l’Education a souligné le rôle des collèges de formation des enseignants dans la determination de la qualité de le l’éducation souhaitée et le Ministère de l’ Education est prêt : “Au cours de l’éxercice  budgetaire de 2019/2020, les collèges de formation des enseignants (TTCs) seront notre priorité et nous atteindrons ensemble nos objectifs”; dit-elle.

Au cours de sa réunion d’éxamen prospective du Ministère de l’éducation et de ses partenaires, l’accent a également été mis sur des interventions concrètes du Gouvernment et de toutes les parties prenantes qui envisagent d’améliorer la qualité de l’enseignement dispensé à tous les niveaux, en vue de repondre également aux solicitations du marché de travail.

Dans son allocution, le Vice-chancelier adjoint chargé de la promotion de l’ institution à l’Université du Rwanda (UR), L’Ambassadeur, Dr. Charles Muligande, a souligné que la volonté de parvenir à une éducation de qualité existe, ce qu’il faut c’est la patience. “ Oui, nous avons besoin de l’éducation de qualité souhaitée, mais elle ne peut pas l’être  en une nuit, nous devons tous faire quelque chose, mais cela prend du temps, c’est assurément le chemin de la patience”; il a dit.

S’addressant aux participants à la reunion, le Ministre d’Etat a déclaré que divers domaines nécessistent de fortes interventions à tous les niveaux de l’éducation, mais qu’une attention particulière devrait être accordée à l’amélioration de la qualité de l’éducation dans les enseignements primaire et secondaire, et augmentation du nombre d’inscriptions dans les filières des sciences et mathématiques ainsi que l’enseignement vocationel.

Dans les remarques de clôture, l’ hon. Le Ministre d’état, Dr. Isaac Munyakazi a déclaré que la collaboration pour atteindre les objectifs devait être un voyage continu et sans fin. “ J’encourage toutes les parties prenantes à continuer à mener des études analytiques pour éclairer nos strategies et actions poliques”; il a dit

Le Ministre d’Etat a également appelé toutes les parties prenantes à occupier l’un des sieges de contrôleurs à la chambre de l’éducation: « J’appelle une nouvelle fois toutes les parties prenantes à maintenir la collaboration et le soutien, techniquement et financièrement, en alignant nos plans nationaux aux priorités.»

Il a conclu en assurant que  Le Ministère de l’Éducation continuera à travailler en étroite collaboration avec ses partenaires à tous les niveaux »; at-il souligné

Le Ministre de l’Education, Dr. Eugene Mutimura s’adressant aux participants

 

Le Ministre d’Etat, Dr. Isaac Munyakazi s’adressant aux participants à la réunion.

 

Participants à la réunion d’éxamen prospective prevue pour l’année 2019/2020.

Partenaires de development de l’éducation de la reunion.

Chefs d’institutions affiliées au MINEDUC et représentants de la ligne MINEDUC.

Copyright ©2021 Rwanda Basic Education Board, All Rights Reserved