PROVINCE DU SUD, EN RÉUNION CONSULTATIVE DE L'ÉDUCATION, LE MINISTRE D'ÉTAT DR. ISAAC MUNYAKAZI DIT « LE TEMPS DE L’ENGAGEMENT A EXPIRÉ, LES ACTIONS DOIVENT ÊTRE COMPLÉTÉES EN RÉGLANT LE BAR PLUS HAUT. »

 Aujourd'hui, le 19 février 2019, Dr. Isaac Munyakazi, Ministre d'État, et Dr. Ndayambaje Irénée, Directeur Général du Rwanda Education Board, ont tenu une réunion consultative sur l'éducation avec des éducateurs et autres acteurs du secteur de l'éducation dans la Province du Sud.

 Lors de la cérémonie d'ouverture de la réunion, le Gouverneur de la Province du Sud, le Commissaire Général de la Police (CGP), Emmanuel K. Gasana, a commencé par citer M. Robert Orben, qui avait déclaré : "Si vous pensez que l'éducation coûte cher, essayez l'ignorance."

 Le Gouverneur, Emmanuel Gasana, a poursuivi en déclarant que l’éducation constitue une pierre angulaire du développement du pays. « Nous allons faire un suivi et aborder tous les problèmes du secteur de l'éducation en utilisant différentes stratégies telles que l'inspection, la supervision, la communication et la formation ;" il ajouta.

Le Ministre d'État, Dr. Isaac Munyakazi, était l'invité d'honneur de cette réunion consultative sur l'éducation. Il a déclaré : "Grâce à la qualité de l'éducation, nous aurons un pays fondé sur l'économie de la connaissance."

Le Dr. Isaac Munyakazi a expliqué en détail comment l’avenir du Rwanda est axé sur l’éducation. "Notre pays n'a pas de pétrole, d'or et d'autres ressources.

Cela étant, l’éducation constitue le pivot de nos investissements ».

 Honorable le Ministre d’État a présenté aux participants à la réunion les exemples sur la manière dont le renforcement de l’éducation peut faire germer le développement des pays. Il n’ya pas de développement dans le monde sans éducation, certains pays sont plus riches alors que d’autres lutte pour y arriver ; il ajouta.

 Il a poursuivi en soulignant que des pays comme Israël, Singapour et la Corée du Sud sont parvenus à se positionner plus haut en avancement économique et technologique grâce à la qualité de l'éducation. "Ces pays étaient comme les autres, mais ils ont décidé de ne pas rester en arrière et cela indique que nous devrions faire plus en améliorant notre secteur de l’éducation ; il a dit.

 Le Dr. Isaac Munyakazi a fortement insisté sur le fait que le temps imparti aux engagements était expiré, que le moment est venu d'agir et que nous allions prendre des mesures sérieuses pour les actes répréhensibles dans le secteur de l'éducation, il a dit.

 Au cours de la réunion, les participants ont été assurés que les transformations requises dans le domaine de l’éducation sont possible grâce à l’apprentissage par les pairs et à des exercices pratiques dans nos fonctions à tous les niveaux. Cependant, les enseignants, les chefs d'établissement (Directeurs) ne peuvent pas tout faire, le rôle des parents est également indispensable.

 Le Dr Ndayambaje Irénée, Directeur Général du Rwanda Education Board, a déclaré : « Nous ne devrions pas devenir des spécialistes de mentir sur les questions relatives à l'éducation. Nous devons exprimer nos problèmes et proposer des solutions rigoureuses », a-t-il déclaré.

 Dr. Ndayambaje Irénée a également présenté certaines des conclusions de l’acquisition des connaissances dans les écoles rwandaises « Learning Achievement in Rwandan Schools”, (LARS), dans lesquelles il a été montré que, en 2018, seuls 52,2% des élèves de la classe de sixième année primaire (P6) de la Province du Sud avaient le niveau de compétences en lecture requis dans le classe de sixième année primaire (P6). C’est une évidente démonstration que beaucoup d’efforts sont nécessaires pour améliorer ces statistiques ; il ajouta.

 Les Maires de tous les districts de la Province du Sud étaient présents à la réunion et se sont engagés à régler tous les problèmes de manière imminente. Le Maire du district de Huye, M. Sebutege Ange, a déclaré : "Nous sommes prêts à passer de l'engagement à l'action sans hésitation."

 Au cours de cette réunion de consultation, SEOs (les chargés de l’éducation au niveau des secteurs), DDEs (les chargés de l’éducation au niveau du district) et les directeurs des écoles ont été rappelé qu’il est grand temps qu’ils poursuivent de prêt ce qui se passe dans les écoles et les classes pour garantir que les enseignant enseignent comme il faut.

 Le Ministre d'État, Dr. Isaac Munyakazi, a officiellement conclu la réunion consultative sur l'éducation dans la province du sud en demandant des efforts communs pour mettre en œuvre les changements envisagés dans le domaine de l'éducation et, plus important encore, dans les résultats de l'apprentissage. La collaboration et la responsabilité devraient être les forces motrices ; at-il souligné.

 

 

Copyright ©2021 Rwanda Basic Education Board, All Rights Reserved